Epargne : le Livret A va-t-il aider l’assurance-vie ?

    Après un mois de juin maussade en termes de collecte nette, l’assurance-vie pourrait bénéficier, à partir du mois d’août, du rendement du livret A baissé à 1%.

    Le gouvernement a choisi le 10 juillet de faire chuter le taux de rémunération du Livret A à 1%, contre 1,25% actuellement. Une aubaine pour l’assurance-vie, dont la collecte nette, en juin, s’établissait à 600M d’euros, un plus bas historique sur l’année.

    La rémunération du Livret A était attendue en baisse, du fait d’une moindre inflation sur le début de l’année 2014 (+0,3%). Le 10 juillet au matin, La Banque de France préconisait une rémunération de 0,75%, alors que le ministère de l’Economie et des Finances limitait la baisse à 1%. Selon la méthode de calcul du taux de rémunération, celui-ci aurait du être de 0,50%.

    Dans le même temps, les contrats d’assurance-vie restent sur les chiffres de rendements communiqués pour l’année 2013 avec une moyenne pour les fonds euros de 2,8%.

    Si 63 millions de Français sont détenteurs d’un Livret A, l’encours de l’assurance-vie atteint, en mai, près de 1.500Mds d’euros, quand le livret A et le Livret de développement durable (LDD) arrivent à un encours total de 371Mds d’euros, soit quatre fois moins.

    L’année 2012 avait été marquée par une collecte nette négative (-6,5M d’euros selon les chiffres AFA) en assurance-vie, alors expliquée par la concurrence du Livret A, dont le plafond devait être doublé, selon une mesure… du gouvernement.