Courtage : Siaci et Burrus jettent leur dévolu sur OTPP

Dans le cadre de leur rapprochement, le groupe Burrus et Siaci Saint Honoré sont entrés en négociation exclusive avec le fonds de pension canadien OTPP. Au terme de la transaction, qui pourrait être finalisée mi-juin, Ontario Teachers’ Pension Plan, détiendra 30% du capital du nouvel ensemble.

Siaci Saint Honoré et le groupe Burrus sont sur le point de finaliser leur rapprochement. Selon les informations de nos confrères de l’Agefi, confirmées par News Assurances Pro, les deux groupes sont entrés en fin de semaine dernière en négociation exclusive avec le fonds de pension canadien OTPP pour accompagner l’entrée de groupe Burrus au capital de S2H.

A l’issue de la transaction, qui pourrait être finalisée le 15 juin, le groupe Burrus entrerait à hauteur de 35 à 40% du capital du futur groupe (voir tableau ci-dessous). De leurs côtés, les équipes et le management du nouvel ensemble détiendraient le solde jusqu’au 50,1% du tour de table.

Pour sa part, OTPP détiendrait 30% du capital, les 20% restant seraient partagés entre quatre fonds :

Bpifrance, qui pourrait détenir jusqu’à 10% du capital
Mudabala, le fonds souverain d’Abu Dhabi
Ardian, qui garderait une nouvelle fois une part minoritaire
Cathay Capital, puissant fonds d’investissement franco-chinois

« À travers ces différentes prises de participation, les activités et les intérêts au Moyen-Orient et en Asie du groupe français seraient ainsi préservés », fais remarquer une source interne. À l’issue de la transaction, le fonds Charterhouse qui détient aujourd’hui 60% de Siaci Saint Honoré, sortira totalement du capital.

L’opération une fois finalisée valoriserait le futur groupe à près de 2,5Mds d’euros et le placera à la 15e place du courtage mondial et à la 5e place des courtiers gestionnaires de grands comptes corporate, derrière Aon/Willis, Marsh, Gallagher et Lockton.

Vers une introduction en Bourse

Une fois l’entrée d’OTPP effective, la gouvernance du futur ensemble, que nous dévoilions dernièrement, s’appuiera donc sur Pierre Donnersberg comme président du directoire et Christian Burrus comme vice-président et directeur général. Après une période de transition de trois ans, le dirigeant du groupe Burrus prendra alors le contrôle total du nouveau mastodonte du courtage tricolore.

Enfin, le projet d’introduction en Bourse de la future structure d’ici 4 à 5 ans serait une des pistes de développement privilégiées pour le futur management, indique à News Assurances Pro un proche du dossier, confirmant là aussi une information de l’Agefi. « Avec une valorisation qui pourrait atteindre les 5 Mds d’euros dans les cinq ans, une introduction en Bourse est fortement envisageable et pourrait permettre d’atteindre une envergure internationale respectée, d’autant que Christian Burrus manie déjà avec aisance toutes les ficelles de la Bourse », ironise un proche du dossier en référence au retrait de la côte du groupe April en 2019.

CGPA

CGPA est une société d’assurance mutuelle spécialisée depuis plus de 90 ans sur le marché de la Responsabilité Civile Professionnelle des intermédiaires. Aujourd’hui leader, CGPA vous accompagne au quotidien avec les solutions innovantes, au plus près de vos besoins et de vos activités, pour vous permettre de vivre votre profession avec assurance. Nos valeurs : indépendance, solidité et expertise.

En savoir plus


Que pensez-vous du sujet ?