Courtage : Aon rembourse finalement ses salariés

aon immeuble
Un des bâtiments du courtier en assurances Aon

Moins impacté que prévu par la crise du coronavirus, Aon met fin à son processus de réduction temporaire de salaires initié en avril dernier. Le courtier va même rembourser l’ensemble des collaborateurs concernés, plus 5% du montant retenu.

Deux mois seulement après avoir annoncé la mise en place d’un plan de réduction temporaire des salaires pour 70% de ses employés à travers le monde, Aon fait machine arrière.

Dans un communiqué, le courtier indique que « sur la base des observations et des analyses des quatre derniers mois, la société est désormais convaincue que les réductions de salaire temporaires ne sont plus nécessaires pour ses 50.000 collaborateurs ». Le groupe considère en effet que la crise du coronavirus n’aura finalement pas les impacts escomptés. « La probabilité des pires scénarios macroéconomiques a considérablement diminué », explique Aon qui fait valoir la résilience de son modèle.

Par conséquent, le courtier indique qu’il remboursera en totalité les collaborateurs ayant déjà fait l’objet de réductions de salaires, « plus 5% du montant retenu ». Le groupe précise ensuite que sa nouvelle discipline de dépenses, la suspension de son plan de rachat d’actions et la mise en pause de ses projets de M&A restaient d’actualité pour le moment. La réduction temporaire de 50% du salaire des membres du comité de direction et du conseil d’administration est également maintenue.

AÉSIO

AÉSIO mutuelle, deuxième acteur mutualiste de France spécialisé dans la protection de la personne, couvre les besoins en complémentaire santé de 2,7 millions d’adhérents sur l’ensemble du territoire. Fort de cet ancrage local, AÉSIO mutuelle agit au plus près des besoins de ses partenaires courtiers, à la performance des entreprises, au bien-être des salariés et des travailleurs non-salariés, en proposant des solutions et un accompagnement adaptés à tous les moments de vie (couverture santé, prévention santé globale, accès aux soins, prévoyance...) en résonance avec sa signature de marque :« Décidons ensemble de vivre mieux ».

En janvier 2021 est né de la co-construction avec la MACIF, d’une alliance mutualiste de protection : AÉMA groupe.

Contacter AÉSIO


Bannière contenus sur le coronavirus

Que pensez-vous du sujet ?