Cat’ Nat’ : Scor estime le coût de la grêle en Allemagne à 50 millions d’euros

Le réassureur Scor a estimé à 50 millions d’euros le coût avant impôts des tempêtes de grêle Andreas et Ernst survenues cet été en Allemagne, dans un communiqué publié lundi.

Scor estime provisoirement les coûts de la série de tempêtes de grêle survenues en Allemagne à environ 50 millions d’euros après rétrocession et reconstitutions“, indique le communiqué. Selon Victor Peignet, PDG de Scor Global P&C cité dans le communiqué, “ces tempêtes devraient apporter une dynamique supplémentaire aux renouvellements du marché allemand au 1er janvier“.

La tempête Andreas, qui a touché les 27 et 28 juillet le nord-est de la Westphalie, la Basse-Saxe et le Bade-Wurtemberg, devrait coûter à elle seule 34M d’euros au réassureur. “Ces événements devraient représenter le sinistre de marché imputable à la grêle le plus coûteux de ces dernières décennies en Allemagne puisqu’il dépasse les coûts enregistrés en 1984 à Munich qui s’élevaient, pour le secteur, à près de 1Md d’euros (coûts indexés à l’inflation)“, indique Scor. Au total, cette série de tempêtes de grêle devrait coûter environ 3Mds d’euros aux assureurs, estime Scor.

Paris, 16 septembre 2013 (AFP)