Cat’ Nat’ : Axa place pour 350 millions d’euros d’obligations catastrophes

    Axa réalise le plus important placement d’obligations catastrophes avec 350M d’euros placés pour un risque tempête en Europe.

    Axa fait son retour sur le marché des obligations catastrophes avec le placement de 350M d’euros réalisés fin septembre – début octobre.
    Le groupe d’assurance français a fait savoir qu’il avait eu recours à une émission d’obligations catastrophes couvrant la période 2013 – 2017 et 2018, grâce à deux classes distinctes. La première, la classe A, représente un montant de 185M d’euros à échéance au 1er janvier 2017 et la classe B, 165M d’euros à échéance 2018.

    Axa se couvre contre des catastrophes naturelles, “la stratégie du Groupe Axa […] vise à diversifier ses sources de protection contre les catastrophes naturelles en s’appuyant à la fois sur la réassurance traditionnelle et sur des protections alternatives telles que les obligations catastrophes” explique Philippe Derieux, directeur général délégué d’Axa Global P&C et directeur de la réassurance du groupe, cité dans un communiqué.

    Les couvertures concernent les risques “tempêtes de grande ampleur en Europe” et portent sur one pays qui sont l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, la France hors DOM-TOM, l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, le Royaume-Uni et la Suisse.
    A noter qu’Axa n’avait pas fait appel à ce type d’émission depuis 2011 et le placement successif, en 2010 et 2011 de deux types d’obligations catastrophes (cat bond en anglais) pour 275 et 180M d’euros respectivement.

    Cette émission est “la plus importante émise en euros à ce jour” selon Axa. En 2013, Groupama avait également émis des obligation catastrophes importantes, de l’ordre de 280M pour le seul territoire français.