Captives de réassurance : Les plafonds de la discorde

    Des escaliers
    Maintenu dans le PLF 2023, le projet de création de captives de réassurance à la française remue le marché. En jeu, les plafonds autour de la provision d’égalisation qui devront être fixés par décret. Si France Assureurs défend "un traitement équitable entre acteurs", courtiers et risk managers plaident pour des restrictions allégées. 

    CONTENU RÉSERVÉ

    ... ATTENDEZ ! NE PARTEZ PAS !

    VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE DÉJÀ ACCÈS ...

    Ce contenu est réservé aux abonnés de News Assurances Pro, mais votre société est peut-être déjà abonnée ! Pour le savoir, rien de plus simple, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre adresse professionnelle.