Calamité agricole : 33,96M d’euros pour 24 départements

Victimes du gel au printemps dernier, 24 départements ont vu leur demande de reconnaissance de calamité agricole acceptée.

Dans un communiqué du 14 septembre, le ministère de l’agriculture annonce que le Comité national de gestion des risques en agriculture (Cngra) a « rendu un avis favorable sur l’ensemble des demandes de reconnaissance de calamité agricole portées par 24 départements » victimes du gel au printemps dernier.

Conséquence, les agriculteurs pourront « déposer leurs dossiers de demande d’indemnisation et une première enveloppe de 10,19M d’euros sera mise à disposition des Directions départementales des territoires (Ddt) chargées du traitement des demandes individuelles d’indemnisation, dans les tout prochains jours ». Estimés à 104,46M d’euros, les dommages nés du gel devraient entraîner une indemnisation de 33,96M d’euros, précise le communiqué.

Enfin, le ministère assure que le taux majoré d’indemnisation pourrait être porté à plus de 80 % pour les pertes de récoltes les plus fortes dès lors qu’elles seront connues.