Sinistres climatiques : 250M d’euros versés aux agriculteurs par Groupama en 2019

L'assurance agricole

L’assureur Groupama a versé 250 millions d’euros d’indemnités aux agriculteurs français, en réparation des dommages des sinistres climatiques qui ont touché “la ferme France” en 2019.

Les dommages causés par la sécheresse représentent 41% de cette somme, devant ceux causés par la grêle (21%) et le gel (21%) indique Groupama.

Cette somme est inférieure aux 420 millions d’euros payés par l’assureur en 2016, une année record en termes de sinistres climatiques en France, mais elle est cependant plus importante que celles versées en 2017 (190 millions d’euros) où le gel avait fait des ravages, et 2018 (187 millions).

Groupama assurait en 2019 2,6 millions d’hectares au titre de l’assurance multirisque climatique (MRC), soit plus de la moitié des hectares assurés par les agriculteurs en France en MRC (5,1 millions d’hectares).

Les surfaces assurées par Groupama sont à 93,4% des hectares de grandes cultures, dont 64% pour le blé tendre, devant l’arboriculture (4%) et les légumes (1,8%).

Le ministre de l’Agriculture a lancé en juillet 2019 une concertation avec le monde agricole, les assureurs et les réassureurs pour travailler notamment sur l’articulation entre l’assurance et les autres dispositifs de gestion des risques.

Dans le cadre de cette réflexion, Groupama propose la “création d’un pool associant les assureurs et les réassureurs privés permettant de mutualiser les portefeuilles de risques, tout en maintenant un environnement concurrentiel“.

Ce pool devra être complété par “la simplification des dispositifs actuels“, et “une véritable articulation avec le fonds des calamités agricoles” ajoute l’assureur.

Que pensez-vous du sujet ?