Blockchain : Scor rejoint l’initiative B3i

Le réassureur rejoint l’initiative B3I Blockchain Insurance Industry Initiative afin d’étudier la possibilité d’utiliser la technologie blockchain pour optimiser l’échange des données entre (ré)assureurs.

Depuis septembre 2016, Scor a testé une première application de la technologie bockchain, une base de données sécurisée ; partagée par l’ensemble des participants à une transaction déterminée. Les résultants sont concluants pour le réassureur. « Blockchain est une technologie souple et rapide à mettre en œuvre qui simplifie et accélérè les interactions, le statut des données étant partagée en temps réel par tous les partenaires commerciaux impliqués et qui pourrait contribuer à réduire efficacement les coûts », affirme Scor dans un communiqué.

Afin d’explorer l’utilisation potentielle de la technologie blockchain dans l’industrie de l’assurance, Scor rejoint l’initiative B3i – Blockchain Insurance Industry Initiative. Plusieurs assureurs et réassureurs du monde entier ont adhéré à ce groupement qui compte actuellement 15 membres (Achmea, Aegon, Ageas, Allianz, Generali, Hannover Re, Liberty Mutual, Munich Re, RGA, SCOR, Sompo Jappan Nipponkoa, Swiss Re, Tokio Marine Holdings, XL Catlin et Zurich Insurance Group).

Dans le cadre de cette initiative, les membres mettront en œuvre un projet pilote réalisant des transactions commerciales entre les sociétés membres. Si la technologie blockchain prouve sa viabilité, elle « pourrait transformer l’industrie de l’assurance grâce à le mise en place d’un registre partagé d’informations contractuelles », affirme le réassureur dans un communiqué. « La rationalisation de la communication et des transactions permettrait d’améliorer tant les processus que la qualité des services d’assurance proposés aux consommateurs », ajoute-t-il.