Axa : Denis Duverne lance un appel aux « Français aisés »

Denis Duverne
Could not resolve host: public.newsharecounts.com; Name or service not known

Denis Duverne, président du conseil d’administration du groupe Axa et Serge Weinberg, président de Sanofi, appellent les Français aisés à donner une partie de leurs revenus annuels à travers l’initiative « changer par le don ».

En pleine révolte des gilets jaunes et débat sur la suppression de l’ISF, deux grands patrons lancent l’opération « changer par le don ». Denis Duverne et Serge Weinberg appellent les Français aisés à s’inspirer de certains Américains comme Bill Gates qui ont mis leur fortune au service d’œuvres caritatives et philanthropiques.

A travers l’opération changer par le don, ils proposent aux signataires de « s’engager à donner au moins 10% de leurs revenus annuels, ou 10% de leur patrimoine à des associations ou fondations ». Ils rappellent ainsi qu’en 2015, en France, les dons et legs aux associations ont plafonné à 0,3% du PIB, contre plus de 1% au Canada et 1,5% aux Etats-Unis. Ils s’inspirent de l’initiative « giving pledge » lancée par Bill Gates et Warren Buffet en août 2010. 170 personnes se sont alors engagées à reverser 50% de leur fortune.

L’environnement juridique et fiscal en France permet d’aller plus loin que ce qui est fait aujourd’hui pour les associations. Une quarantaine de personnalités, dont des personnalités du secteur de l’assurance (Henri de Castries, Claude Bebear), ont répondu favorablement à l’engagement initié par Denis Duverne et Serge Weinberg. Il impose de publier son nom et sa photo sur le site dédié à l’opération.

Les deux patrons espèrent atteindre 400 noms d’ici à la fin de l’année 2019.