Auto : Les immatriculations de voitures neuves chutent de 15,5% en juillet

Accident de voiture

Le marché automobile français poursuit sa plongée pour le septième mois de l’année. Les constructeurs PSA et Renault sont fortement touchés.  

Les immatriculations de voitures neuves en France ont chuté de 15,5% en juillet à 148.966 unités, en données corrigées des jours ouvrables (CJO), selon les chiffres annoncés par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA).

La variation en données brutes affiche une baisse de 7%. Juillet 2012 a pourtant compté 2 jours ouvrables de plus qu’en 2011.

Le marché automobile poursuit donc sa chute depuis le début de l’année, soit depuis de la suppression de la prime à la casse qui boostait les ventes.

Sur les sept premiers mois de l’année, la baisse est de -13,5% en données brutes et -14,1% en données CJO. Le mois de juin avait cependant vu un recul limité à -0,9%.

Les constructeurs français très touchés

Les constructeurs français sont les plus touchés. Les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën ont reculé de 9,9% en juillet en données brutes, avec une baisse de 12,5% pour la marque Peugeot et de 6,8% pour Citroën.

Le groupe Renault a vu pour sa part ses immatriculations reculer de 11,2% en dépit du quasi doublement des immatriculations de la marque low cost Dacia. La marque au losange accuse une chute de 26,6%.

Un plan d’aide aux véhicules électriques pourrait intervenir, ce qui expliquerait en partie le comportement attentiste des automobilistes.