Assurance habitation : la Mae renforce sa MRH

A partir de décembre 2014, la MAE va renforcer les garanties de son contrat multirisques habitation à travers la mise en place de trois nouvelles options.

Forte de 130.000 adhérentes ayant souscrit sa MRH, la MAE a décidé de renforcer les garanties de cette dernière. La mutuelle met en places trois nouvelles options payantes, ouvertes à la souscription dès ce mois de décembre 2014.

La première permet aux assurés de couvrir les dommages causés à leur biens extérieurs, comme les barbecues, les salons de jardin dans la limite de 5.000 euros. Il en coûtera 60 euros par an. La deuxième option couvre les équipements d’énergies renouvelables tels que les panneaux photovoltaïques, les éoliennes ou encore les pompes à chaleur. Elle garantit la responsabilité civile exploitant, les dommages aux biens jusqu’à 25.000 euros et vers une indemnisation de 5,5 euros par jour (dans la limite de 1.000 euros) en cas d’arrêt de la production. Cette option coûte 50 euros par an.

Enfin, l’option pertes d’eau après compteur couvre les frais de recherche de fuite et de réparation (à hauteur de 1.000 euros) et le coût de l’eau perdue (jusqu’à 3.000 euros) en cas de fuites des canalisations extérieures. Coût annuel : 60 euros.