Assurance deux-roues : 3 fois plus de vols, 4 fois plus de décès que pour les voitures

    Le nombre de vol de deux-roues est trois fois supérieur à celui des voitures et le taux de décès en moto est multiplié par 4 par rapport aux quatre-roues, selon une étude de la FFSA et du Gema.

    Motos, scooters, mobylettes, les 4 millions de deux-roues représentent 8,3% des véhicules  assurés en France. Sur les 15 dernières années, la hausse du parc assuré a été plus forte sur les deux-roues, en augmentation de 3,4% par an en moyenne depuis 1994 contre 2% pour les voitures. La progression est particulièrement marquée pour les motos de 8,8% quand les scooters et mobylettes enregistrent plutôt une baisse.

    Le nombre de blessés et de tués plus élevé

    Or le risque  d’accident est plus élevé pour les deux-roues. « Rapporté au parc assuré, le nombre de blessés et de tués est sensiblement plus élevé pour les deux-roues que pour les voitures » mentionne la FFSA. Soit 10 fois plus de blessés en scooter et 5 fois plus de blessés en moto qu’en voiture. Quant au nombre de  tués, il est 4 fois supérieur en moto qu’en quatre roues.

    Le nombre de tué diminue plus rapidement pour les motos

    La baisse moyenne annuelle du nombre de blessés est plus importante pour les voitures (-8%) que pour les deux-roues (-5,4%). Le nombre de tué diminue en revanche plus rapidement pour les motos : 8,9% par an contre 5,2% pour les voitures. Le nombre de morts en scooter n’a diminué que de 2,2% sur le même période.

    Le risque de vol est trois fois supérieur

    Côté vol, le risque présenté par les deux-roues est également plus élevé puisque rapporté au parc assuré, il est trois fois supérieur que pour les voitures. Néanmoins, la baisse des vols est plus importante pour ces mêmes deux-roues depuis 1994 à -4,3% par an contre 2,7% pour les voitures. En 2010, moins de la moitié des motos étaient assurées en dommages au véhicule (45 %) et 63 % sont assurées contre le vol, précise la FFSA.