Assurance collaborative : Otherwise reverse 4% des cotisations en 2019

    L'équipe d'Otherwise

    En 2019, Otherwise, acteur de l’assurance collaborative, a reversé en moyenne 4% des cotisations encaissées à ses adhérents.

    Depuis 2017, Otherwise constitue des communautés d’adhérents aux profils similaires. En fin d’année, le courtier restitue les cotisations non dépensées à ces derniers. En 2019, l’intermédiaire collaboratif a reversé en moyenne 4% des cotisations encaissées. Le courtier affirme que tous les assurés éligibles au dispositif ont bénéficié de bonus. La ristourne varie considérablement en fonction du type d’assurance et de communauté.

    En assurance chiens/chats, elle est comprise entre 2 et 10% du montant de la cotisation. En santé, elle va de 3 à 29%. Et elle peut atteindre jusqu’à 32% des cotisations en assurance auto. Toujours en auto, les adhérents sont éligibles au bonus à partir de la formule tiers plus.

    Otherwise revendique « quelques milliers » de clients. En 2019, le courtier a réalisé une « bonne année, avec une croissance à deux chiffres », selon Cécile Mérine, co-fondatrice, grâce au multi-équipement de ses clients et au lancement de nouvelles offres. Otherwise a notamment lancé en 2019 l’assurance auto, en partenariat avec Altima (Maif).

    Des couvertures RC Pro pour des auto-entrepreneurs

    Par ailleurs, Otherwise propose depuis mai 2018 des couvertures en responsabilité civile professionnelle à destination des auto-entrepreneurs. La RC Pro est une offre non collaborative, qui n’est pas éligible au bonus. Elle est distribuée en partenariat avec Hiscox ou bien via le courtier grossiste SPVie qui place le risque chez Axa.

    Parmi les pistes de développement, Otherwise souhaite se développer sur les marchés où il est déjà présent. Cécile Mérine n’exclut pas le lancement d’une multi-risques habitation, même si rien n’est programmé pour l’instant. Elle insiste sur la pertinence du modèle collaboratif, « une façon plus transparente de faire de l’assurance ». Dans un contexte de pandémie du coronavirus, d’autres acteurs comme Maif ont décidé de distribuer une partie des cotisations suite la baisse de sinistralité. Otherwise attendra la fin de l’année 2020 pour clore ses comptes et calculer le montant exact de la remise.

    Que pensez-vous du sujet ?