Aon / Willis : L’antitrust prolonge une nouvelle fois l’agenda

L’organe de contrôle de la Commission Européenne vient de repousser une nouvelle fois la date de fin de son enquête sur le projet de rachat de Willis Towers Watson par Aon.

La Commission Européenne vient de repousser de 5 jours la date de fin de son enquête sur l’opération de rachat de Willis Towers Watson par Aon. L’organe de contrôle chargé de vérifier si cette future acquisition répond aux exigences des lois antitrust, se donne ainsi jusqu’au 3 août 2021 pour rendre sa décision.

Les deux courtiers travaillent depuis plusieurs semaines à proposer une série de désinvestissements demandés par la CE pour que cette dernière accepte de finaliser le deal. A l’occasion de la présentation de ses résultats trimestriels aux analystes vendredi 30 avril dernier, Greg Case, le CEO d’Aon s’est déclaré « confiant » dans l’avancée de l’opération en ajoutant « qu’il continuait à travailler avec les régulateurs ». Pour autant, Christa Davies, la CFO du groupe, n’a pas souhaité confirmer que le montant de ce désinvestissement, initialement annoncé à hauteur de 1,8Md de dollars, avait évolué. Selon cette dernière, « l’opération de rachat de Willis devrait toujours se conclure au premier semestre de cette année », sans pour autant en détailler les contours. Le courtier continuons d’anticiper près de 800M de dollars de synergies à l’issue du rapprochement.

CGPA

CGPA est une société d’assurance mutuelle spécialisée depuis plus de 90 ans sur le marché de la Responsabilité Civile Professionnelle des intermédiaires. Aujourd’hui leader, CGPA vous accompagne au quotidien avec les solutions innovantes, au plus près de vos besoins et de vos activités, pour vous permettre de vivre votre profession avec assurance. Nos valeurs : indépendance, solidité et expertise.

En savoir plus


Que pensez-vous du sujet ?