Une protection complète pour les PVtistes

La Caisse des Français à l’étranger (CFE) et April Mobilité se sont associés et lancent un pack spécial programme vacances-travail (PVT), incluant les frais de santé et l’assistance rapatriement.

De 2004 à 2008  le nombre de PVtistes français de 18 à 35 ans qui ont obtenu un visa vacances-travail pour séjourner et travailler à l’étranger a été multiplié par trois, soit 15 688. A ce jour six pays ont signé un PVT (programme vacances- travail) ou protocole de mobilité avec la France : l’Australie, la Nouvelle Zélande, le Canada, le Japon, la Corée du Sud et Singapour. L’octroi de ce visa est notamment lié à  la souscription d’une assurance santé rapatriement pendant la durée du séjour. Pour aider les jeunes à répondre à cette obligation, la CFE et April Mobilité se sont associés et lancent le pack spécial PVT.

D’une durée de un à douze mois et renouvelable une fois, ce pack permet au jeune d’être remboursé de ses dépenses de santé jusqu’à 100% des frais réels, (jusqu’à 350 E / an  et / personne en optique et dentaire suite à accident caractérisé), sans avance d’argent en cas d’hospitalisation. Gros atout : la couverture est maintenue pendant un retour temporaire en France, inférieur à 90 jours, entre deux séjours à l’étranger. Il bénéficie en outre d’une assistance rapatriement en cas de maladie et d’accident, d’une RC vie privée et stages (jusqu’à 4,5 ME en dommages corporels) et de plusieurs autres garanties complémentaires : assurance bagage, individuelle accident, protection juridique et soutien psychologique en cas de coup dur. Le Pack PVT est accessible à partir 92E par mois avec possibilité de paiement mensuel. Autres avantages : point de contact et téléphone unique et un règlement groupé des parts CFE et April Mobilité. 50 contrats ont déjà été souscrits en septembre. Objectifs : en acquérir 3000 en 2010 et à  plus long terme, fidéliser ces jeunes qui pourront devenir de futurs expatriés.

Comments are closed.