Tendance : Les marchés de l’assurance et de la réassurance resteront “soft” en 2016

Comme évoqué lors des Rendez-Vous de Septembre pour la réassurance, le marché demeurera soft en 2016 selon la note de conjoncture de Gras Savoye. L’assurance suivra la même tendance, principalement en dommages.

Taux bas, capacités en hausse et et bons résultats techniques composent la cocktail de l’assurance et de la réassurance en 2015 et à venir en 2016. Un cocktail synonyme de tarifs orientés à la baisse. Tout du moins pour le dommage. “Le marché demeure agressif avec des baisses notables sur les affaires de qualité. A l’inverse, le marché propose des majorations et/ou augmentations de franchises pour les affaires présentant des dérives de sinistralité ou des risques aggravés”, analyse le courtier.

Une exception toutefois, le marché automobile “du fait de l’augmentation du coût des sinistres et de la volonté d’amélioration des résultats techniques, les niveaux tarifaires sont globalement à la hausse”, souligne Gras Savoye. Certains ont pourtant d’ores et déjà annoncé des tarifs gelés, voire en baisse à l’instar du groupe Maif et du groupe Matmut.

La situation est plus contrastée en assurance de personnes. Bouleversé par les réformes réglementaires, le marché devrait plutôt connaître des hausses de tarifs selon Gras Savoye. “Malgré ces incertitudes, le marché reste porteur et devrait voir une légère hausse des prix.” En prévoyance, la hausse des cotisations devrait se situer entre 3 et 6% selon le courtier en raison de la mise en place de la portabilité mutualisée depuis le 1er juin 2015.

“Au cours de ces exercices de renégociation, les entreprises ont souvent été conduites à des arbitrages entre la part de risque transférée aux marchés et la part de risque conservée en rétention, quelle que soit la forme de ces rétentions : franchises ou ligne auto-assurée, ligne assurée ou réassurée par la captive. Depuis notre dernière note de conjoncture, nous avons assisté à des changements au travers desquels les entreprises ont réduit leur conservation”, conclut Jean Rondard, directeur de Gras Savoye Corporate Risk Management, à propos du marché global de l’assurance et de la réassurance.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les tendances du marché par risque étudiés dans la note de conjoncture de Gras Savoye.