Stratégie : BPCE pousse l’assurance chez Natixis, CNP garde la prévoyance

Selon le protocole d’accord, Groupe BPCE et CNP Assurances resteront partenaires en assurance des emprunteurs et en prévoyance. Natixis Assurances se verra confier le secteur de la vie, épargne, assurances de personnes et IARD à compter du 1er janvier 2016.

Dans un communiqué commun CNP Assurances et le groupe BPCE affirment être arrivés à un nouveau protocole d’accord pour renouveler le partenariat liant les groupes en assurance. CNP Assurances devient partenaire exclusif en assurances des emprunteurs. Le partenariat sera actif avec Natixis et avec “l’ensemble des réseaux du Groupe BPCE”. Il s’agit en fait d’un accord de co-assurance avec une répartition 2/3 pour CNP et 34% pour Natixis.

Un autre point du protocole porte sur “la mise en place de partenariats spécifiques en prévoyance”. Il s’agit d’une offre de prévoyance collective pour les pros et entreprises, et une offre individuelle en dépendance et “garantie du locataire”.

L’épargne et la retraite pour Natixis

Comme annoncé dans sa stratégie initiale, le Groupe BPCE pousse de son côté la production de produits d’assurance chez… Natixis. “Natixis Assurances produira, à compter du 1er janvier 2016, les contrats épargne et retraite (assurance-vie et capitalisation) distribués par les Caisses d’Epargne, comme c’est déjà le cas aujourd’hui pour les Banques Populaires”, détaille le communiqué de BPCE.

D’autres questions vont se poser en termes de contrats d’assurance IARD, pour le moment fournis par Covéa (Maaf) et la Macif. En effet, le communiqué ajoute prévient que “les activités d’assurance du groupe, aussi bien en IARD qu’en assurance de personnes, ont été regroupées chez Natixis“.

Le protocole d’accord porte sur le partenariat qui sera en place à compter du 1er janvier 2016.