Social : Groupama confirme le projet d’un plan de départs volontaires

L’assureur mutualiste Groupama, en difficultés économiques depuis près d’un an, confirme un projet de plan de départs volontaires, que dénoncent les syndicats.

L’assureur vert, qui a amorcé une cure de remise en forme destinée à remettre ses finances sur pieds, a annoncé un projet de plan de départs volontaires le 13 juin lors d’un Comité d’établissement.  Contacté par News Assurances PRO, Groupama confirme, sans donner plus d’information quant aux modalités, les discussions avec les partenaires sociaux n’ayant pas encore été amorcées. Seuls les 1.700 salariés de Groupama SA sont concernés, non pas l’ensemble du périmètre historique, qui s’étend sur 40.000 personnes.

De son côté, la CGT Groupama évoque un plan de départs volontaires qui serait destiné à se délester de 400 salariés, et pourrait être mis en œuvre à la rentrée. Surtout, le syndicat craint « l’arbre qui cache la forêt » déclare Philippe Goret, porte-parole. « Cela revient à ne pas reconnaître qu’il y aurait des justifications économiques à demander un plan de sauvegarde de l’emploi et le droit de regard du droit du travail qui va avec », ajoute-t-il. M. Goret évoque une centaine de ruptures conventionnelles depuis septembre 2011 qui auraient déjà attiré l’attention.

Une commission “qualité de vie au travail” entre les syndicats et la direction aura lieu demain, selon la CGT.