Secteur optionnel : Les mutuelles du groupe Istya dénoncent un « affichage politicien »

Alors que le gouvernement est passé en force en publiant un décret relatif au secteur optionnel, les mutuelles du groupe Istya ont publié lundi une déclaration commune pour s’insurger contre la mesure.

« Un affichage électoraliste », « la déconstruction d’un dispositif social et solidaire » : pour les mutuelles du groupe Istya (MGEN, MNH, MNT, MGET, MCDEF, MAEE), le décret mettant en place le secteur optionnel ne va pas résoudre le problème de l’accès aux soins, au contraire.

Dans un communiqué publié en commun lundi, elles s’insurgent contre une mesure qui vise à « contraindre les mutuelles » et à « légitimer le secteur à honoraires libres ». Les mutuelles d’Istya accusent le pouvoir en place d’avoir écarté le débat public  sur l’accès aux soins, via un dispositif qu’elles désapprouvent « sur la forme et le fond ».