Résultats T3 2013 : Bénéfice net en baisse pour Euler Hermes qui maintient ses objectifs

Heuler Hermes

L’assureur-crédit Euler Hermes, filiale du groupe allemand Allianz, a vu son bénéfice net chuter de 36,3% au troisième trimestre, à 55M d’euros, mais a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année.

Euler Hermès a publié le 5 novembre ses résultats pour le troisième trimestre de l’année 2013. La filiale du groupe Allianz reste optimiste, malgré une baisse de son bénéfice.

Le chiffre d’affaires a légèrement grimpé de 0,8%, à 608,2M d’euros, selon un communiqué publié mardi par l’entreprise. “Euler Hermes démontre à nouveau sa capacité à croître dans un environnement économique difficile et malgré l’évolution défavorable des taux de change“, a relevé le président du directoire Wilfried Verstraete, cité dans le texte.

Côté perspectives, le groupe souligne qu’il “reste en bonne voie” pour atteindre ses objectifs fixés en début d’année, notamment une croissance comprise entre 3% et 5%. Sur les neuf premiers mois de 2013, son chiffre d’affaires a augmenté de 3,8%, à 1,86Md d’euros. A taux de change constants, la progression atteint 4,9%.

Au cours de la même période, le bénéfice net a diminué de 11,4%, à 221,4M d’euros. Ce repli est, en partie, lié à la dégradation du ratio combiné net (indemnisation des sinistres et frais généraux ramenés aux primes perçues), passé de 72,4% fin septembre 2012 à 76,8% au 30 septembre 2013.

Euler Hermes a également pâti de la moindre performance de son portefeuille de produits financiers (-17,5% à 70,7M d’euros), en raison notamment de la baisse des rendements obligataires. L’activité a été principalement tirée par l’Asie-Pacifique, avec une croissance de 18,5% du chiffre d’affaires, tandis que la France accusait un repli de 2,3%.

Paris, 5 novembre 2013 (AFP)