Résultats 2019 S1 : Les investissements et l’assurance tirent l’activité d’AIG

Le siege d'AIG

L’assureur américain AIG a dépassé les attentes des analystes au deuxième trimestre 2019 grâce à ses activités d’assurance et ses investissements, ce qui stimulait le prix de son titre à Wall Street mercredi.

L’entreprise a enregistré un bénéfice net ajusté après impôts de 1,1 milliard de dollars, contre 937 millions l’année précédente. Le bénéfice par action, référence en Amérique du Nord, est ressorti à 1,43 dollar soit très largement au-dessus des attentes qui étaient de 1,15, selon un communiqué.

Dans l’assurance générale (privée et commerciale), AIG a engrangé un bénéfice de 147 millions de dollars contre une perte de 83 millions de dollars un an plus tôt. En revanche l’Amérique du nord a tiré ce résultat vers le bas avec une perte de 5 millions de dollars contre un trou de 127 millions un an plus tôt.

Mais le PDG, Brian Duperreault, qui a pris la tête de l’entreprise au printemps 2017 et a lancé une gigantesque restructuration pour redonner à l’assureur son lustre d’antan, a souligné dans le communiqué que ce bénéfice était le deuxième en autant de trimestres et il assuré que le groupe “restait sur les rails pour afficher un profit sur l’ensemble de l’exercice” dans ce segment.

Les résultats dans le segment assurance-vie et retraites se sont aussi améliorés par rapport au second trimestre de l’année dernière avec un bénéfice avant impôts un peu supérieur à 1 milliard de dollars et le portefeuille d’investissements a lui aussi apporté une contribution positive au résultat.

Dix ans après la crise financière qui a failli l’emporter, AIG n’est plus le mastodonte qu’il était avant 2008. En 2017, le groupe a perdu sa couronne de premier groupe d’assurance américain par capitalisation boursière, titre revenant désormais à Chubb, mais le PDG a encore mercredi réaffirmé son intention de reprendre la première place.