Résultats 2018 T3 : Swiss Re renoue avec les bénéfices

le siege de Swiss Re

Le réassureur suisse Swiss Re a publié jeudi un bénéfice meilleur qu’attendu sur neuf mois, à 1,1 milliard de dollars (968 millions d’euros) malgré 1,6 milliard de frais de dédommagements liés aux désastres et catastrophes naturelles.

Mi-octobre, le groupe zurichois avait déjà prévenu que les coûts de dédommagements seraient élevés sur le troisième trimestre, en raison des frais engendrés par les typhons Jebi et Trami au Japon, de l’ouragan Florence et des incendies aux États-Unis ainsi que des tempêtes de vent au Canada.

Par comparaison, le groupe suisse – qui fait office d’assureur pour les assureurs – avait essuyé une perte de 468 millions de dollars au troisième trimestre 2017 après les lourds dégâts engendrés par les ouragans Harvey, Irma et Maria ainsi que par les tremblements de terre au Mexique.

Le bénéfice pour le troisième trimestre cette année est supérieur aux prévisions des analystes interrogés par l’agence suisse AWP, qui l’attendaient en moyenne à 802 millions de dollars.

“Durant le troisième trimestre, nous avons une fois encore été témoin d’une série de catastrophes naturelles et larges désastres engendrés par l’Homme”, a indiqué Christian Mumenthaler, son directeur général, cité dans le communiqué, pointant que la situation restait difficile avec l’ouragan Michael. Il est encore “trop tôt” pour chiffrer les dégâts, a précisé le directeur financier, John Dacey, lors d’une conférence téléphonique.

Si les frais sont conséquents pour le troisième trimestre, les coûts cumulés sur neuf mois restent, toutefois, dans la lignée de ce qui pouvait être attendu, a réaffirmé le groupe suisse.