Résultats 2018 : Bénéfice net en hausse pour Helvetia

Helvetia

Porté par ses activités non-vie, l’assureur helvétique enregistre une année 2018 solide. Avec un bénéfice net et un volume d’affaires en hausse, le groupe est en ligne avec ses objectifs 2020.

Helvetia boucle un exercice 2018 réussi. L’assureur enregistre un bénéficie net* en hausse de 7% à 431M de francs suisses et un chiffre d’affaires lui aussi en progression de 3,9% à 9,07Md de francs suisses. La compagnie helvétique a notamment bénéficié de la bonne performance de ses activités non-vie (en hausse 5,8% sur l’exercice avec un ratio combiné net de 91,0%) qui ont contribué au résultat à hauteur de 332M de francs suisses. Côté vie, l’assureur enregistre un résultat en baisse à 147,9M de francs suisses (contre 193,1M en 2017), malgré « une progression très réjouissante » des affaires nouvelles sur l’exercice.

Au regard de ces chiffres, « le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale d’augmenter une nouvelle fois le dividende de 1.00 franc suisse par action, à 24.00 francs suisse », indique l’assureur dans un communiqué. « Helvetia suit parfaitement son cap en matière de rentabilité, de rendement des capitaux propres, de distribution des dividendes et de solvabilité », a déclaré Philipp Gmür, le directeur général du groupe qui prévoit d’atteindre les 10Md de chiffre d’affaires à horizon 2020. Le dirigeant a également révisé à la hausse son objectif de taux de solvabilité du groupe (sur bases de calcul SST), attendu entre 180 et 240%, contre 140 à 180% actuellement.

*IFRS