Résultats 2015 T3 : Le Brésil tire l’activité de CNP Assurances

    Le premier assureur de personnes en France, CNP Assurances, a vu son bénéfice net augmenter de 3,9%, à 875 millions d’euros, sur les neuf premiers mois de l’année, selon un communiqué publié jeudi.

    Sur la même période, le chiffre d’affaires de l’assureur a progressé de 1,5%, à 23,6 milliards d’euros (+1,9% à périmètre et changes constants), principalement soutenu par le Brésil. Le directeur général adjoint du groupe, Antoine Lissowski, a souligné lors d’une conférence téléphonique que le résultat net publié intégrait un apport de 184 millions d’euros à la provision pour participation aux excédents (PPE).

    La PPE est une réserve que les assureurs constituent au fil du temps pour servir de bons niveaux de rémunération pour les contrats d’assurance vie les années difficiles. Au Brésil, son deuxième marché après la France, CNP Assurances a enregistré un bond de l’activité de 19,9%, à 2,5 milliards d’euros, et ce en dépit de la chute du cours du réal. A périmètre et change constants, le chiffre d’affaires y a augmenté de 35,4%. Sur la carte ci-dessous retrouvez les résultats dans les principaux marchés de CNP

    “CNP Assurances continue d’afficher une croissance régulière de son résultat malgré l’impact de l’environnement de taux bas et du taux de change défavorable en Amérique latine”, s’est félicité son directeur général, Frédéric Lavenir, cité dans le communiqué.

    A l’inverse, en France, le chiffre d’affaires ressort en légère baisse de 0,8%, 18,2 milliards d’euros, à fin septembre. Le groupe s’y targue toutefois d’avoir fait évoluer positivement ses affaires en épargne/retraite. Ainsi, la collecte nette sur les fonds en euros y est négative, à hauteur de 699 millions d’euros, tandis que la collecte en unités de compte, actuellement poussée par l’ensemble des assureurs car elle est plus avantageuse pour eux au regard des normes de solvabilité, est ressortie positive, à 1,5 milliard d’euros.

    La tendance a été similaire en Italie, où CNP UniCredit Vita a vu son activité en unités de comptes, grimper de 48,9%.

    Avec AFP