Résultats 2015 T3 : Bénéfice net divisé par deux pour Ageas

L’assureur belge Ageas a affiché un bénéfice net divisé par deux au troisième trimestre, affecté par la baisse des Bourses mondiales en particulier en Asie, qui ont entraîné des dépréciations et de moindres plus-values.

De juillet à septembre, le bénéfice net s’est élevé à 130 millions d’euros contre 251 millions sur la même période un an plus tôt, selon un communiqué mercredi. “Des résultats d’investissement en baisse, dus à des niveaux moindres de plus-values réalisées et à des dépréciations dans le portefeuille d’actions au cours du troisième trimestre, ont affecté notre performance en vie et, par conséquent, le résultat net consolidé de l’assurance”, indique Bart De Smet, le numéro un de l’assureur.

Fin octobre, le groupe avait prévenu que “les plus mauvaises performances trimestrielles des marchés depuis la fin 2011” enregistrées au troisième trimestre allaient peser sur ses résultats. “Ageas enregistrera au cours du troisième trimestre 2015 un impact de 62 millions d’euros sur son résultat net d’assurance”, avait-il anticipé. Un chiffre qui a été confirmé mercredi.

Ageas a donc affiché un bénéfice net en assurance en baisse de 54% sur un an, à 109 millions d’euros. C’est l’assurance vie qui a souffert, avec un bénéfice divisé par trois, à 43,6 millions contre 156 millions un an plus tôt. En revanche, l’assurance non vie a crû de 6% au troisième trimestre, avec un bénéfice de 66 millions d’euros.

Les encaissements bruts de primes se sont élevés à 6,15 milliards d’euros, en hausse de 8% par rapport à la même période de l’année précédente. “Hormis la volatilité due à des éléments exceptionnels marquant les deux trimestres écoulés, la performance financière du groupe pour les neuf mois reste solide”, souligne le patron d’Ageas, avec un bénéfice net de l’assurance en hausse de 6% sur la période, à 613 millions d’euros.