Marché : Les réassureurs à la rescousse des gouvernements ?

Dans son étude annuelle sur le secteur de la réassurance, l’agence de notation Standard and Poor’s pointe les besoins de gouvernements pour être résilient face aux catastrophes naturelles comme des opportunités.

En parallèle de son étude sur l’état du marché de la réassurance mondiale, Standard and Poor’s présente un axe de développement futur pour les réassureurs mondiaux : l’aide technique et financière apportée à des états.

Pour l’agence, “les économies émergentes sont les plus vulnérables aux événements climatiques extrêmes“. Or, ce sont dans ces économies que croit une classe moyenne, à une vitesse bien plus élevée que la croissance de couverture assurantielle.
Selon nous, des programmes d’assurances adossés au gouvernement, soutenu par la réassurance mondial, peut apporter de la stabilité aux budgets nationaux et mitiger l’effet d’instabilité et le retard de croissance” après un événement naturel.

Les recherches de l’agence montrent également que les réassureurs pourraient en tirer un profit, “en s’ouvrant les portes des marchés à forte croissance” qu’ils abordent à peine en assurance directe de temps à autre.