L’Enass et l’Ifpass honorent leurs diplômés !

La salle Gaveau affichait quasi complet, mardi soir, pour célébrer les diplômés de licences, bachelor et Master de l’Enass et de l’ifpass. Pour immortaliser ce moment important dans la vie de ces jeunes assureurs, les deux écoles avaient décidé de jouer la carte de l’humour avec un présentateur (Igor) et son pianiste (Sylvain) pour une soirée « à la F. Foresti aux Césars », loin des habitudes de l’assurance : pari osé et réussi !

Une soirée…

Deux années de promotions étaient récompensées ce mardi, regroupant plus de 1.000 diplômés entre 2014 et 2015 parmi les 3 niveaux de diplômes.
Cette cérémonie représentait également une belle occasion pour ces écoles de rappeler le soutien sans faille du secteur de l’assurance, matérialisé par la présence des fédérations professionnelles, Arnaud Chneiweiss en tête, mais aussi de grandes entreprises venues remettre un trophée.

Les prix du meilleur mémoire de Master 2014 et 2015, remis par Antoine Bosonnet, Directeur des ressources humaines d’Aon, ont été attribués à Rosa Guerrero (2014) pour La mise en place de l’accord interprofessionnel du 11 janvier 2013 préfigure-t-elle la disparition des institutions de prévoyance ? et Jordan Barbier (2015) pour Transformation stratégique : quel modèle gagnant pour l’agence bancaire de demain ?. L’occasion pour A. Bosonnet de rappeler non sans humour aux diplômés la « chance d’intégrer un secteur qui ne connaît pas la crise… ».

Le prix de la diversité a été remis par Anne Mornet, directrice emploi et diversité de Generali, à Benjamin Boyer et Jean-Baptiste Michaudel délégués des promotions de Master Elsa et Esma. Ces deux parcours permettent à des étudiants ayant suivi des cursus en lettres et sciences sociales (cycle Elsa) ou mathématiques et sciences (cycle Esma) d’intégrer l’assurance en se professionnalisant via une deuxième année de Master en alternance.

Enfin, le dernier prix remis par Olivier Gombert-Gillman directeur de l’innovation à la Maif, est venu récompenser deux projets innovants. Le premier remis à Sandy Vincent, Benoit Ballestier, Magdalena Ekissi, Jessie Joly et Estelle Villette (Licence E-assurance) pour leur projet Alerte événements climatiques et le second à Françoise Da Costa (licence conseiller souscripteur gestionnaire) pour son mémoire Accompagner d’un point de vue assurantiel l’essor des drones.

… Et deux annonces

Cette soirée fut également l’occasion pour l’Enass d’officialiser via son administrateur général Olivier Faron, l’arrivée de Philippe Trainar en qualité de professeur du Cnam titulaire de la chaire d’assurance. Un poste qu’il occupera en plus de ses responsabilités au sein de Scor. Philippe Trainar (présent dans la salle mardi soir) dirigera ainsi l’Enass aux côtés de Benoit Chapelotte, directeur délégué de l’école depuis fin 2014.

L’Ifpass par la voix de son président Roger Belot a de son côté confirmé les négociations en cours avec le Groupe IGS pour un adossement du centre de formation. Roger Belot, qui s’est félicité du « redressement de l’Ifpass depuis 2015 » espère « un dénouement au premier semestre 2016 » avec l’IGS, pour un partenariat « basé sur un modèle économique et pédagogique innovant, en mutualisant les compétences avec un organisme de référence ». Le président de l’Ifpass a conclu en soulignant que cet accord espéré avec le Groupe IGS « viendrait s’ajouter à celui avec le CNAM et l’Enass », historique.