Investissement : CNP et Natixis se tournent vers les infrastructures

Le siège de CNP Assurances à Paris

L’assureur de personnes CNP Assurances envisage de financer dans les trois ans pour deux milliards d’euros de projets d’infrastructures qui auront été sélectionnés pour lui par la banque Natixis, ont annoncé lundi les deux partenaires dans un communiqué commun.

Cet accord va permettre à CNP de “diversifier son portefeuille d’actifs, tout en bénéficiant d’un profil rendement-risque attractif“, a expliqué l’assureur, qui entend aussi assumer sa position d’investisseur institutionnel majeur en apportant sa contribution à l’activité économique du pays. C’est à Natixis qu’il reviendra de présélectionner une liste d’investissements, soumis ensuite au comité de crédit de CNP.

Le montant moyen du “ticket” visé par CNP est de l’ordre de 50 à 150M d’euros. Natixis conservera une part non chiffrée mais “significative” de chaque prêt à son bilan, “afin d’aligner les intérêts des deux parties pendant toute la durée de vie de l’opération“, précise le communiqué. La banque assurera aussi le suivi des actifs de ce portefeuille.
Un accord du même type avait déjà été signé en décembre par Natixis avec un autre assureur, le belge Ageas.

Natixis rappelle avoir mis en place des structures destinées à faciliter l’accès des investisseurs institutionnels à cette classe d’actifs, qui présente l’avantage de présenter des rendements relativement élevés avec un risque faible.

Paris, 10 juin 2013 (AFP)