Les Institutions de Prévoyance face aux évolutions

Jean-Paul Lacam
Jean-Paul Lacam

Edito – Newsletter Avril 2018

Jean-Paul LACAM, Délégué Général du Centre Technique des Institutions de Prévoyance (CTIP) était l’invité du déjeuner-débat du Cercle LAB le 8 février dernier. Témoin des mutations de la protection sociale depuis près de 40 ans, il répond à nos questions.

Face aux évolutions de la protection sociale, quelles réponses apportent les Institutions de Prévoyance ?

Tout se transforme, pas seulement la protection sociale, et ceci de manière accélérée et globale : le salarié, l’entreprise, les modes de vie ou les nouvelles formes de travail. D’un côté, l’individu aspire à une liberté de choix sans contraintes. De l’autre, il attend de la Société une protection sociale efficace tant pour les risques du quotidien que pour les accidents plus graves de la vie (incapacité de travail, invalidité de travail, décès). Le tout à coût maîtrisé et en suivant son évolution de parcours professionnel parfois chahuté.

Pour les Institutions de Prévoyance, l’entreprise ou l’activité professionnelle (branches) constitue le lien naturel pour protéger les individus et le restera. D’ores et déjà, nos interventions dans les entreprises et les branches professionnelles pour accompagner les personnes dans les situations les plus graves, apporter des compléments de ressources (rente d’invalidité, capital décès, rente d’éducation, rente de conjoint, etc.), offrir des soutiens psychologiques ou encore favoriser l’accès aux soins vont dans ce sens. Pour preuve, depuis une dizaine d’années des actions de prévention en santé et prévoyance ont été développées par les institutions de prévoyance (actions adaptées aux branches, ateliers sur les facteurs environnementaux et comportementaux…).

Comment les Institutions de Prévoyance abordent la révolution numérique ?

Les Institutions de Prévoyance font ce qu’elles ont toujours fait : innover ! L’innovation, le but non lucratif et la gouvernance paritaire sont au cœur du mode de fonctionnement des Institutions de Prévoyance. Elles ont été créées pour gérer des contrats collectifs, au niveau de l’entreprise ou de la branche, pour les salariés et leurs familles. La révolution numérique nous permet d’améliorer toutes les étapes du parcours client et de proposer des offres plus personnalisées pour chaque salarié (jeune, avec enfant, senior). Mais attention, il s’agit de ne pas confondre personnalisation et individualisation ! Notre colonne vertébrale c’est la solidarité et la mutualisation des risques. Et le fil conducteur des Institutions de Prévoyance est et sera toujours la protection de l’humain.