ING Group finalise sa cession d’activité

C’est en Australie et en Nouvelle-Zélande que ING Group a finalisé la cession de ses participations dans des coentreprises d’assurance-vie et de gestion de fortune à son partenaire ANZ. Ces  opérations se sont déroulées conformément à l’accord annoncé fin septembre.

Cette cession de ses 51% au capital d’ING Australia et d’ING New Zealand permet au groupe néerlandais d’engranger des recettes nettes de numéraire de 1,1Mds d’euros et un profit net de 325M d’euros. C’est un peu plus que ce qui avait été prévu lors de l’annonce de l’accord, puisqu’on annoncait un profit net de 300M d’euros.

Grâce à cette opération, le ratio dette sur capitaux propres d’ING Assurances s’améliore de 365 points de base, et 950M d’euros de capitaux sont libérés. Une fois de plus, les chiffres sont aussi supérieurs aux estimations initiales (345 points de base, et 900M d’euros).

Pour information, ANZ et ING avaient fusionné leurs activités d’assurance-vie et de gestion de fortune dans les deux pays d’Australasie. Depuis, elles emploient 2.200 personnes en Australie et 500 en Nouvelle-Zélande.

De son côté, ING Group déclare rester actif en Asie avec d’autres activités d’assurance vie et de services de retraite. La firme revendique le rang de troisième acteur international de l’assurance dans la région.