Groupama : Les syndicats en appellent à Bercy

Le syndicat CFE – CGC a adressé une lettre en date du 21 novembre à François Baroin, ministre de l’Economie et des Finances à propos de la situation de l’assureur mutualiste pour que le gouvernement intervienne.

Les syndicats s’inquiètent dans les coulisses de Groupama. Alors que des actions sont menées pour interpeller les dirigeants du groupe en interne, le syndicat CFE-CGC révèle avoir envoyé une lettre directement à Françios Baroin.

« Le président de la Fédération de l’assurance CFE-CGC ne comprend pas pourquoi il existe un traitement différencié entre les activités bancaires et les activités d’assurance » présente un court texte publié sur le site internet de la Fédération.

Ainsi, le syndicat des cadres demande ni plus ni moins « au gouvernement de mettre en place le plus rapidement possible l’étude de la recapitalisation de ce groupe pour lui permettre, comme les banques, de passer ce cap difficile ». Cette mesure d’aide exceptionnelle prévue à l’origine pour les banques serait pour la première fois ouverte à une entreprise du secteur de l’assurance.

Le but de la CFE-CGC est évidemment d’éviter le démantèlement du groupe et « les inévitables conséquences sociales de ces cessions précipitées, si elles se confirment ».
Le syndicat a demandé à être reçu par le ministre mais propose aussi aux autres fédérations syndicales de s’associer au mouvement.