Grands risques : Quatre nominations chez Albingia

Nicolas Vanywaede, Delphine Rousseau , Baptiste Guiot et Joris Anton.

Albingia annonce les nominations de Nicolas Vanywaede et Delphine Rousseau au sein de son bureau lyonnais ainsi que le renforcement de sa direction commerciale avec les nominations de Baptiste Guiot et de Joris Anton.

Albingia fait évoluer plusieurs de ses équipes, notamment en région. L’assureur nomme ainsi Nicolas Vanywaede comme nouveau directeur régional de sa délégation Rhône-Alpes. Au sein du bureau Lyonnais, il succède à Delphine Rousseau, nommée pour sa part directrice de la coordination commerciale et de la distribution. « Elle appuiera désormais Baptiste Guiot (voir ci-après), directeur commercial, dans le déploiement, le suivi et la mise en œuvre de la stratégie commerciale France entière de la compagnie », explique Albingia dans un communiqué.

En parallèle, l’assureur fait évoluer sa direction commerciale avec la nomination de Baptiste Guiot comme nouveau directeur commercial. A ce titre, ce dernier rejoint le comité de direction d’Albingia. Pour lui succéder, la compagnie nomme en parallèle Joris Anton qui prend la tête de la délégation de Paris, région Centre. « La direction commerciale d’Albingia est plus que jamais en ordre de marche pour apporter au quotidien à nos partenaires courtiers la technicité, la réactivité et la qualité de service qui sont notre marque de fabrique et font d’Albingia une compagnie d’assurance différente des autres », précise Valentine de Lasteyrie, directrice générale de l’assureur.

Albingia

Compagnie d’assurance française, 100% indépendante, Albingia accompagne les courtiers, depuis bientôt 60 ans, dans l’assurance des risques des entreprises. Composées d’équipes à l’expertise reconnue, ses 7 délégations régionales sont de véritables centres de décision autonomes et sont garantes d’une réelle proximité avec les courtiers français. C’est à leurs côtés qu’Albingia a fait le choix d’assurer le développement des entreprises françaises.

Contacter Albingia


Que pensez-vous du sujet ?