Grand âge : Laurent Vachey architecte de la branche autonomie

Ministère de la Santé
Ministère des Solidarités et de la Santé

Laurent Vachey est désigné pilote de la conférence de préfiguration de la nouvelle branche autonomie.

L’inspecteur général des finances et ancien président de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) Laurent Vachey a été désigné pour conduire les travaux de préfiguration de la nouvelle branche autonomie. Il sera chargé de faire des recommandations sur les principes, l’architecture, la gouvernance et le financement de cette nouvelle branche de la Sécurité sociale.

Dans un communiqué, les ministres Olivier Véran, Gérald Darmanin et Sophie Cluzel demandent à Laurent Vachey de définir les dépenses associées à la branche et ses sources de financement « dans une logique de lisibilité des ressources et dépenses associées et afin d’assurer son équilibre dans la durée ». Laurent Vachey doit bien identifier les missions de la CNSA ainsi que l’articulation des politiques relatives au grand âge et au handicap.

Laurent Vachey devra notamment trouver des sources de financement à mobiliser dès 2021 car le projet de loi sur la dette sociale examiné actuellement par le Sénat ne prévoit d’allouer des ressources pérennes à la nouvelle branche qu’à partir de 2024.

Une concertation avec l’ensemble des acteurs

Avant de formuler ses recommandations, Laurent Vachey conduira une concertation avec les acteurs du secteur du grand âge et du handicap, les partenaires sociaux, ainsi que les collectivités territoriales. A l’issue de la concertation, Laurent Vachey doit remettre un rapport au Parlement au plus tard le 15 septembre.

Laurent Vachey est diplômé de l’IEP Lyon et de l’Ecole nationale de la santé publique, ancien élève de l’ENA, et inspecteur général des finances. Il a été directeur adjoint du cabinet de Philippe Bas, ministre délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille en 2006. Un an plus tard, il est devenu directeur adjoint puis directeur de la CNSA, jusqu’en 2011.

Que pensez-vous du sujet ?