Gouvernance : Le conseil d’administration d’AGCS évolue

Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS) annonce la réorganisation de certaines fonctions et responsabilités au sein de son conseil d’administration. Ces changement au sein de la filiale du groupe Allianz dédiée aux grands risques interviendront au 1er avril prochain.

Hartmut Mai, actuel directeur de la souscription des risques industriels chez AGCS, prendra au 1er avril prochain la responsabilité des divisions régionales Europe centrale et orientale, Méditerranée et Afrique de la filiale dédiée aux grands risque du groupe Allianz. Par ailleurs, il continuera d’encadrer l’activité Capital Solutions, le département Global Broker Management et le projet d’incubateur numérique ‘XSE’ (Cross-functional Smart Evolution ) d’AGCS.

Thomas Sepp, jusqu’alors directeur moyennes entreprises chez Allianz Re, quittera de son côté ses fonctions pour rejoindre le conseil d’administration d’AGCS et remplacer Hartmut Mai au poste de directeur de la souscription des risques industriels (biens, responsabilité civile, risques techniques, lignes financières et moyennes entreprises, ainsi qu’Allianz Risk Consulting). Enfin, Paul O’Neill, membre du conseil d’administration d’AGCS et directeur de la souscription des risques spéciaux, voit ses responsabilités élargies avec la direction des activités transfert alternatif des risques et stratégie & développement.

Avocat de formation, Hartmut Mai est diplômé de l’université de Cologne et de l’Emory Law School d’Atlanta. Après une carrière débutée en 1995 chez AIG Europe en Allemagne, il quitte l’assureur en 2006 pour rejoindre le courtier Marsh et y diriger l’équipe allemande RC financière et professionnelle. Il intègre AGCS en 2007 au poste de directeur mondial lignes financières, puis directeur de la souscription des risques industriels et membre du conseil d’administration en 2011.

De son côté, Thomas Sepp est titulaire d’un diplôme en ingénierie industrielle et commerciale de l’université de Karlsruhe et d’un doctorat de l’université des sciences économiques de Vienne. Il débute sa carrière en 1996 comme partner chez McKinsey & Company, d’abord à Cologne puis à Londres. Il rejoint l’assureur Zurich en 2009 où il occupera plusieurs postes en Allemagne et en en Suisse, dont celui de directeur de l’indemnisation. De 2014 à 2017, Thomas Sepp est nommé directeur mondial adjoint IARD chez Allianz SE avant de devenir en janvier 2018 directeur moyennes entreprises d’Allianz Re.