Etats-Unis : Axa va devenir minoritaire dans Axa Equitable Holdings

Le siege du groupe axa

Le géant français de l’assurance Axa a annoncé lundi une nouvelle cession de titres de sa filiale américaine Axa Equitable Holdings (EQH), ramenant ainsi sa participation à moins de 50% du capital de l’entité cotée à Wall Street.

Après une première cession de titres annoncée en novembre 2018, le groupe Axa a décidé de poursuivre son désengagement au sein d’EQH avec un nouveau placement de 40 millions de titres sur le marché. L’assureur indique dans un communiqué avoir également “consenti aux banques du syndicat une option permettant l’acquisition” de 6 millions de titres EQH supplémentaires dans un délai de 30 jours.

Parallèlement à cette offre, Axa déclare avoir conclu un contrat de rachat d’actions avec EQH portant sur 30 millions de titres, cette opération ne pouvant intervenir qu’à “un certain nombre de conditions” dont la réalisation de l’offre initiale. L’assureur, qui avait retiré 1,6 milliard d’euros de son précédent placement de titres, n’a pas précisé le montant estimé du produit de l’ensemble de ces transactions.

Elles pourraient lui rapporter environ 1,4 milliard d’euros, la valeur du titre Axa Equitable Holding s’établissant lundi à 20,87 dollars à la clôture de Wall Street. Pour l’heure, à l’issue de ce placement de titres et du rachat d’actions, le groupe Axa “détiendra moins de 50% des actions ordinaires d’EQH”, précise-t-il ajoutant qu’il déconsolidera de ses comptes EQH pour ensuite le mettre en équivalence.

Axa “aura une représentation minoritaire au conseil d’administration d’EQH, conservant le droit de nommer trois des neuf administrateurs”, mentionne le groupe. Introduite en Bourse en mai 2018, Axa Equitable Holdings est composée d’Axa Equitable Life Insurance et d’une participation majoritaire dans la société de gestion d’actifs AllianceBernstein.

L’entreprise compte plus de 12.500 employés et conseillers et gérait 619 milliards de dollars d’actifs au 31 décembre 2018.