Épargne retraite : La FFA salue l’adoption du nouveau PER

L’adoption mercredi de l’ordonnance d’application de la loi Pacte sur la réforme de l’épargne retraite a été saluée par la FFA qui assure que les compagnies « mobiliseront leurs réseaux et leurs partenaires pour la réussite de cette réforme ».

Adoptée ce mercredi 24 juillet en conseil des ministres, l’ordonnance de la loi Pacte sur la réforme de l’épargne retraite prévoit la création de trois nouveaux PER (produits d’épargne retraite) qui pourront être commercialisés dès le mois d’octobre 2019 : un produit collectif (qui remplacera le Perco), un produit individuel (qui remplacera le Perp et les contrats Madelin) et un produit collectif catégoriel ou “PER obligatoire” (qui remplacera les contrats “article 83”).

« Nous croyons dans l’épargne retraite. Elle est un complément utile de la retraite des Français. Nous avons simplifié tous les dispositifs et nous permettons à chaque salarié de garder le même produit durant toute sa vie professionnelle, quels que soit ses changements de carrière. Nous lui laissons une liberté totale de sortir en rente ou en capital au moment de sa retraite. Cette simplicité et cette liberté doivent permettre de faire décoller l’épargne retraite en France », a indiqué hier dans un communiqué le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, qui porte ce dispositif depuis le début.

La FFA salue cette adoption

De son côté, la FFA a salué l’adoption de cette ordonnance, en précisant que le futur dispositif rénové de l’épargne retraite « offrira aux épargnants un cadre harmonisé et plus souple, ainsi qu’un choix accru quant aux modalités de sortie ».

Au-delà de l’incitation au développement de l’épargne retraite dont le niveau d’encours est aujourd’hui de 200Mds d’euros, « les prestations versées en France au titre de la retraite supplémentaire apparaissent encore insuffisantes pour couvrir les besoins d’une population de plus en plus âgée. En 2017, elles n’ont atteint que 6,6 Mds €, soit 2,1 % de l’ensemble des prestations retraite », précise la fédération. Et la FFA de mettre en avant l’expérience et la solidité des compagnies qu’elle représente en concluant qu’elles « mobiliseront leurs réseaux et leurs partenaires pour la réussite de cette réforme afin de conseiller leurs clients de manière appropriée ».