Emploi : Deux accords signés chez Generali France

Generali France annonce avoir signé deux accords sur la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (Gepec).

Alors que Jean-Laurent Granier met la dernière main à la pâte de son plan stratégique Excellence 2022, deux nouveaux accords sur le Gepec ont été signés par la CFDT, CFE-CGC et l’Unsa le 26 octobre dernier. Ils s’inscrivent dans la suite du nouveau Contrat social mis en place en 2016.

L’accord cadre principal acte la création d’un observatoire des métiers Generali France. L’objectif est d’avoir une vision prospective sur l’avenir de l’emploi dans le cadre de la stratégie du groupe à 3/5 ans. Il prévoit par ailleurs d’identifier les métiers dits sensibles, soit parce que le recrutement est difficile, soit parce qu’ils sont touchés par les évolutions technologiques.

Cet accord crée en outre un pôle Boost et un pôle Mouv permettant le détachement temporaires de collaborateurs ou la mise en place de groupes de mission destinés à renforcer les équipes en cas de surcroît d’activité. Il prévoit en outre, « la création d’un socle d’engagements envers les collaborateurs si, du fait de l’évolution économique et réglementaire, l’entreprise devait procéder à des cessions d’activité ».

Le second accord s’adresse spécifiquement aux commerciaux à travers des dispositifs favorisant la mobilité et l’évolution professionnelle des commerciaux au sein de l’entreprise. Des dispositifs d’accompagnement « à la mobilité externe et notamment à la création ou la reprise d’agence Generali », ainsi que des dispositifs d’accompagnement de la transition entre vie professionnelle et retraite.

« Cet accord doit nous permettre de nous adapter aux nouvelles attentes de nos clients et de nos réseaux de distribution, à l’évolution de la réglementation et à la révolution digitale. L’entreprise doit disposer des compétences requises pour accompagner et stimuler son développement. Ces accords de GPEC sont un dispositif clé pour nous donner les moyens de mener à bien les orientations du projet d’entreprise Excellence 2022 », a commenté Jean-Laurent Granier, PDG de Generali France, dans un communiqué.