Emploi : AIG se dirige vers une centaine de suppressions de postes en France

L’assureur AIG Europe Ltd, succursale du groupe américain AIG, va supprimer 103 postes en 2015, sur 401 employés.

Le 3 septembre dernier, lors d’un comité d’entreprise, les dirigeants d’AIG en France ont présenté un plan “qui pourrait avoir pour conséquence 115 licenciements“, selon le syndicat FO et sa section Assurances.
De son côté, la direction parle de transformation nécessaire, inscrite dans le projet global de l’entreprise. “La France, 4ème marché du groupe, est concernée par ce projet de transformation mondial“, rappelle Nicole Gesret, directrice exécutive Marketing et Communication de la succursale française. Dans les faits, il s’agit de “consolider le leadership du groupe face aux mutations du marché” en continuant d’améliorer “la qualité de service aux clients” et en réalisant “les investissements nécessaires grâce à des économies de coûts opérationnels“.

Les syndicats évoquent de leur côté une “réorganisation qui vise à délocaliser une partie de l’activité dans des pays ‘à bas coûts’“, mesure qu’ils jugent “inacceptable”. Logiquement, FO rejette le projet et appelle à une assemblée générale du personnel à 12h ce 12 septembre.

L’entreprise va entrer dans une phase de consultation, pour la mise en place du plan de sauvegarde de l’emploi, qui pourrait avoir lieu en 2015 au plus tôt.