Courtage : Marsh France renforce son équipe PEMA

Deux arrivees chez Marsh France

Afin de renforcer son accompagnement aux fonds d’investissements et aux entreprises engagées dans des opérations de M&A en France et à l’international, Marsh France annonce deux nominations au sein de son équipe PEMA (private equity and mergers & acquisitions).

Marsh France annonce les nominations de Charles Amblard comme managing director, et Sara Picchio comme consultant au sein de son département PEMA (private equity ans mergers & acquisitions).

Charles Amblard aura notamment pour mission de maintenir le développement des relations d’affaires internationales avec les clients PEMA du courtier, les centres d’influence et les prêteurs. Basé à Paris, il devra également élaborer la stratégie de croissance du département.

Diplômé d’un MBA en management de la sureté de l’École des officiers de la gendarmerie nationale et diplômé de l’École supérieure de commerce de Lille, Charles Amblard est auditeur de la 65ème session nationale de l’Institut des hautes études de défense nationale, politique de défense. Après un début de carrière chez IBM France en 2000, il devient senior vice president business development chez Julhiet Sterwen en 2005. Il entre chez Aon France en 2008 comme head of business development France, puis EMEA deux ans plus tard. Depuis 2015, il occupait le poste de managing director pour Aon strategic advisors & transaction solutions.

Au sein de l’équipe risques transactionnels de PEMA, Sara Picchio sera de son côté chargée de répondre aux besoins des clients en matière de conseil en gestion de risques transactionnels et placement de solutions assurance.

Diplômée de l’Université de Pise, de l’Université Bocconi de Milan, Sarah Picchio est également diplômée de l’Université Paris Dauphine. Elle débute sa carrière chez Ekimetrics en 2009, avant de rejoindre LEK Consulting à Milan en 2010. Elle est nommée senior account coordinator chez le courtier Henner en 2011. Trois plus tard elle rejoint Windhaven Investments à Sydney, puis intègre les équipes de Marsh l’année suivante comme transactional risk project manager. Depuis avril 2017, Sarah Picchio occupait le poste transaction risk executive au sein des équipes australiennes du courtier.

« Charles saura, nous en sommes convaincus, contribuer activement à la croissance de nos activités liées aux fusions et acquisitions et Sara, forte de son expérience acquise en Asie Pacifique dans un pays du Commonwealth, saura apporter encore plus de valeur ajoutée à nos clients internationaux », déclarent Humbert d’Autichamp, directeur du département PEMA, et Fabrice Domange, président et CEO de Marsh France.

En savoir plus sur Generali

Que pensez-vous du sujet ?