Courtage : April change de directeur général

Le siege d'April

Le courtier en assurances April, qui vient d’être repris par des fonds de l’investisseur CVC Capital Partner, a annoncé jeudi le départ de son directeur général Emmanuel Morandini, auteur du recentrage réussi de l’entreprise lyonnaise.

M. Morandini est remplacé par Eric Maumy, qui exerçait les mêmes fonctions chez le courtier familial Verlingue depuis 2005. M. Maumy, 52 ans, est aussi passé au cours de sa carrière par Sedgwick, le troisième courtier mondial, et par Gras Savoye, le numéro un français du secteur. Il est crédité d’avoir doublé le chiffre d’affaires de Verlingue au cours des cinq dernières années, grâce au numérique et à une politique “ambitieuse” de croissance externe, souligne le communiqué du groupe.

Le conseil d’administration est par ailleurs largement remanié, avec le départ des administrateurs indépendants, en conséquence du changement d’actionnaires. M. Morandini, qui avait pris la direction générale en 2016, part sur de bons résultats: sur les six premiers mois de l’année, April a enregistré une croissance de 7,0% de son chiffre d’affaires (à 526,5 millions d’euros), de 5,8% de sa marge brute (à 234,6 millions) et de 17,5% de son résultats opérationnel courant (à 49,5 millions).

“De très bonnes performances opérationnelles”, a résumé le dirigeant sortant. Le résultat net, toutefois, est en retrait de 49%, à 14,0 millions d’euros, sous l’effet des cessions et restructurations menées dans le cadre du recentrage de l’entreprise. Fort de ces solides résultats, le groupe a revu en hausse sa prévision de bénéfice opérationnel courant, qu’il voit désormais en croissance de 6% à 10% sur l’année (“avant impact potentiel du plan de recentrage”), alors qu’il tablait jusqu’ici sur une amélioration de 4% à 7%.