Coronavirus : Gare aux arnaques, alertent ACPR et AMF

Risque cyber

L’AMF et l’ACPR lancent un appel à la vigilance. Elles craignent une recrudescence des arnaques en cette période de crise liée au coronavirus.

Les périodes de crise sont propices aux arnaques. L’épidémie de coronavirus et le confinement de la population ne dérogent pas à la règle. L’ACPR et l’AMF lancent un appel à la population. Les deux autorités leur demandent la plus grande vigilance « dans cette période où les Français doivent se confiner à leur domicile et font un usage accru d’internet ».

Elles pointent notamment des risques sur des campagnes de démarchages téléphoniques ou de courriels frauduleux. Ces campagnes peuvent concerner des produits bancaires ou d’assurance frauduleux, notamment en épargne. Dès lors que le rendement est élevé, que la souscription est rapide ou encore que le risque est nul, méfiance. Par conséquent, ACPR et AMF rappellent quelques réflexes à avoir avant de signer quoi que ce soit :

  • Ne jamais communiquer ses coordonnées ou d’autres données personnelles sur internet ou par courriel ;
  • Ne pas répondre aux appels téléphoniques non sollicités ;
  • Obtenir un socle minimal d’informations sur l’organisme ou l’intermédiaire qui propose un produit bancaire, d’assurance ou financier ;
  • Vérifier que l’intermédiaire est bien inscrit à l’Orias ;
  • Consulter les listes noires publiées par l’AMF et l’ACPR ;
  • Vérifier que les produits de placement atypiques sont bien inscrits sur la liste blanche de l’AMF ;
  • Aucun discours commercial ne doit faire oublier qu’il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé.
Bannière contenus sur le coronavirus

Que pensez-vous du sujet ?