Cession : L’Etat portugais récupère 27M d’euros avec la vente de l’assureur Real Vida

L’Etat portugais a cédé la totalité du capital de l’assureur Real Vida à la holding de services financiers Patris investimentos pour 27 millions d’euros, a annoncé vendredi soir la société publique Parparticipadas.

Cette opération “concrétise l’accord signé le 21 mai dernier”, précise un communiqué de Parparticipadas publié sur le site des autorités boursières portugaises (CMVM).
Avec cette opération, “l’Etat poursuit la vente des participations qui avaient été transférées de la banque BPN vers l’Etat en février 2012”, souligne le communiqué.

Cette vente s’inscrit dans le processus de privatisation de la banque BPN, nationalisée en 2008 après la découverte de 1,8 milliard d’euros de pertes dues à des opérations frauduleuses.

La privatisation de BPN était prévue dans les mesures réclamées au Portugal, par l’Union européenne et le Fonds monétaire international, en échange d’une aide de 78 milliards d’euros accordée en mai 2011.

Jeudi, cette société publique avait également annoncé un accord avec la banque angolaise BIC portant sur la cession de 96,78% de ses parts au sein de BPN Participaçoes Brasil, holding détentrice de la filiale brésilienne du Banco Portugues de Negocios (BPN), pour 12,26 millions d’euros.