Cession : La banque américaine Ally vend ses activités d’assurances au Mexique

Le groupe financier américain en difficulté Ally Financial a annoncé jeudi la cession de ses activités d’assurance automobile au Mexique à l’assureur helvétique à capitaux américain ACE, en contrepartie de 865M de dollars en numéraire.

La filiale cédée, ABA Seguros, occupe le quatrième rang sur le marché de l’assurance automobile au Mexique, a indiqué Ally, qui fut longtemps, sous le nom de GMAC, le bras armée du constructeur General Motors dans la finance. Fondé en 1958, ABA Seguros distribue ses produits à travers un réseau de 2.000 agents, ainsi que via les concessions automobiles et les banques. Il offre aussi des contrats d’assurance habitation et pour les PME.

Ally avait annoncé en mai qu’il allait étudier la possibilité d’une vente de l’intégralité de ses opérations à l’étranger. Le groupe, qui n’a dû son salut pendant la crise qu’à sa nationalisation partielle par le Trésor américain, est actif dans le crédit automobile, l’assurance et le crédit bancaire au Canada, en Grande-Bretagne, en Europe continentale, au Mexique et en Amérique latine.

La cession de la filiale mexicaine « va permettre à Ally de continuer à investir pour développer ses services liés à l’automobile et de banque directe aux Etats-Unis, tout en se positionnant au mieux pour restituer des fonds supplémentaires au contribuable américaine », a commenté son directeur général Michael Carpenter, dans un communiqué de l’entreprise.

Coté à la Bourse de New York mais immatriculé aux îles Cayman et basé à Zurich (Suisse), Ace dispose d’une filiale au Mexique depuis de nombreuses années et s’y est déjà renforcé le mois dernier en reprenant Finanzas Monterey, le deuxième assureur crédit du pays. Les deux parties espèrent finaliser la transaction au premier semestre 2013.

New York, 18 oct 2012 (AFP)