Cession : Generali négocie la vente de sa filiale irlandaise Generali PanEurope

L’assureur italien Generali a annoncé lundi être entré en négociations pour céder à Life Company Consolidation Group (LCCG) sa filiale irlandaise Generali PanEurope, dans le cadre de sa stratégie visant à céder des actifs non stratégiques.

Generali PanEurope opère en Irlande depuis 1999 et offre des services financiers dans toute l’Europe à des clients privés, pour la gestion de grands patrimoines, et à des entreprises, qui veulent fournir une assurance à leurs employés. Cette transaction s’inscrit dans la stratégie de Generali, annoncée il y a un an, de “rationaliser sa présence géographique à travers le monde, améliorer son efficacité opérationnelle et l’allocation du capital”.

L’assureur souhaite sortir de 13 à 15 pays au total. Generali a déjà cédé ses activités au Liechtenstein, aux Pays-Bas, au Guatemala, en Colombie et au Panama. Il doit engranger ainsi un milliard d’euros d’ici 2018. Pour Generali PanEurope, l’assureur recevra 230 millions d’euros, auquel pourront s’ajouter jusqu’à 10 millions supplémentaires. En outre, Generali recevra 56 millions d’euros en vertu de certains arrangements financiers entre groupes.

Generali PanEurope a contribué à hauteur de 20 millions d’euros au résultat opérationnel du groupe en 2016. Cette transaction, qui devrait être finalisée au premier semestre 2018, permettra à Generali de réaliser une plus-value de quelque 56 millions d’euros.