Cession : Ally vend ses activités canadiennes à RBC pour 4,1 mds de dollars

Le groupe financier américain en difficulté Ally Financial a annoncé la cession de ses activités canadiennes à la Banque Royale du Canada (RBC), une transaction qui devrait lui rapporter “environ 4,1 milliards de dollars”.

La société avait déjà cédé la semaine dernière ses activités d’assurance automobile au Mexique à l’assureur helvétique à capitaux américain ACE, en contrepartie de 865 millions de dollars en numéraire.

L’opération, soumise au feu vert des régulateurs, devrait être bouclée au premier trimestre 2013, précise Ally dans son communiqué.

Ally avait annoncé en mai qu’elle allait étudier la possibilité d’une vente de l’intégralité de ses opérations à l’étranger. “Nous continuons à évaluer nos options pour nos activités internationales restantes en Europe et en Amérique Latine, et nous sommes encouragés par les progrès et l’intérêt suscité par ces activités”, a indiqué mardi le directeur général Michael Carpenter, cité dans le communiqué.

Ally précise qu’elle compte “identifier des projets pour ces opérations en novembre”.

Ancienne filiale financière de General Motors sous le nom GMAC, la société n’avait dû son salut pendant la crise qu’à sa nationalisation partielle par le Trésor américain. Elle cherche désormais à assainir son bilan pour aller en Bourse et rembourser le contribuable.