Bercy : Groupama, Matmut et Generali appliqueront les nouvelles mesures

A la suite des accords trouvés entre Bercy et les assureurs pour soutenir les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire, Groupama, Matmut et Generali ont d’ores et déjà indiqué qu’ils appliqueraient ces nouvelles mesures.

Au lendemain des nouveaux accords trouvés entre le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et les assureurs pour renforcer le soutien aux hôteliers, cafetiers et restaurateurs, ainsi qu’aux entreprises et professionnels des secteurs du tourisme, de la culture, du spectacle et du sport, plusieurs compagnies ont d’ores et déjà indiqué qu’elles appliqueront ces nouvelles mesures.

Après la Mutuelle de Poitiers, Matmut – pour qui les professionnels représentaient à fin 2019 un portefeuille de 167.000 contrats pour 70M d’euros de CA – indique qu’elle n’augmentera pas ses tarifs 2021 pour les contrats d’assurance pros & associations. « Au début de la crise sanitaire, le Groupe s’était également engagé à maintenir les couvertures d’assurance pour les PME et TPE en difficulté, même en cas de retard de paiement. Il maintient aujourd’hui cet engagement, premier trimestre 2021 inclus », indique la mutuelle d’assurance rouennaise dans un communiqué. Le groupe mutualiste précise qu’il s’engage également à mettre en place gratuitement pour 2021 une couverture d’assistance en cas d’hospitalisation liée à la Covid-19 pour les chefs d’entreprise et leurs salariés dans le cadre de ses contrats d’assurance multirisque professionnelle.

Pour sa part, Groupama indique qu’il appliquera lui aussi un gel des cotisations des contrats d’assurance multirisque professionnelle avec la mise en place d’une couverture assistance gratuite pour les chefs d’entreprise et les salariés touchés personnellement par le Covid. « Au-delà des montants financiers qui pèseront lourd sur l’exercice 2020, Groupama est surtout fier d’avoir contribué à soutenir l’économie locale en favorisant les circuits courts et le commerce de proximité, tout en jouant pleinement son rôle de premier assureur agricole au terme d’une année catastrophique pour les récoltes », explique de son côté l’assureur mutualiste.

Enfin, Generali France annonce qu’il renforce lui aussi son effort d’accompagnement et de solidarité nationale en faveur des entreprises les plus touchées. Comme ses deux concurrentes, la compagnie n’augmentera pas les cotisations d’assurance multirisque professionnelle en 2021 et déploiera gratuitement son offre d’assistance et d’assurance à but non lucratif “Generali Covid Protection Salariés & TNS”. L’assureur, qui indique également qu’il conservera en garantie les contrats des entreprises qui connaîtraient des retards de paiement des cotisations, explique que « depuis le début de la crise, Generali France a mobilisé plus de 370 millions d’euros, un effort conséquent pour accompagner ses parties prenantes les plus fragilisées à faire face aux impacts économiques et sanitaires de la crise ».

Que pensez-vous du sujet ?