Assurance / Stratégie : Generali parie sur l’immobilier et la gestion d’actifs

L’assureur italien Generali a indiqué vendredi qu’il misait sur une croissance de son activité de gestion d’actifs financiers, en particulier en Europe de l’est et en Asie, ainsi que de son portefeuille d’actifs immobiliers, dans une optique de risque « raisonnable ».

Generali gérait à la date du 30 septembre 473Mds d’euros d’actifs, rappelle dans un communiqué le groupe, qui organise vendredi à Venise une journée investisseurs sur ce thème.

L’assureur indique miser sur une croissance de ses actifs sous gestion, en particulier en Europe centrale et orientale et en Asie, mais sans donner d’objectif chiffré.

En Chine, sa coentreprise avec Guotai démarrera son activité début 2011 à Hong Kong et sera « un des rares gérants d’actifs chinois autorisés à gérer toute classe d’actifs », souligne Generali, ce qui lui permettra de « rentrer dans le secteur des investissements institutionnels en Chine et d’offrir en même temps la possibilité aux investisseurs asiatiques d’investir en Europe ».

Dans le secteur des actifs immobiliers, Generali, qui gérait au 30 septembre un portefeuille de 24,2 milliards d’euros, table sur une croissance à 30Mds à « moyen terme ». Le groupe continuera à investir en Europe, où il dispose aujourd’hui de la quasi totalité de ses actifs immobiliers, mais diversifiera son portefeuille en investissant aux États-Unis ou en Chine.

« La gestion d’actifs est une activité clé de notre cœur de métier d’assureur », a déclaré le directeur général du groupe, Giovanni Perissinotto, cité dans le communiqué.

« Nous devons être en mesure d’offrir des produits de qualité, rentables et sûrs et nous devons créer de la valeur pour nos actionnaires. Nos points de référence pour obtenir ces résultats sont la prudence, la cohérence et une constante recherche du rendement dans la limite d’un risque raisonnable », a-t-il ajouté.

A la Bourse de Milan, Generali cédait 0,76% à 14,35 euros vers 08H40 GMT, dans un marché en baisse de 0,43%.

Milan (Italie), 26 nov 2010 (AFP)