Assistance : Cardif IARD tourne le dos à IMA

Copyright : Google Map

Selon nos informations, Cardif IARD, pourtant actionnaire d’Inter Mutuelles Assistance, a pris la décision de changer de partenaire assisteur au 1er janvier 2023. Le bancassureur se donne jusqu’à septembre pour trouver un nouveau prestataire. 

A son lancement en janvier 2018, Cardif IARD avait confié à Inter Mutuelles Assistance la mise en œuvre des prestations d’assistance de ses contrats auto et MRH. Pour l’occasion, Cardif IARD (né de la joint-venture entre Matmut et BNP Paribas Cardif) était également entré au capital d’IMA à hauteur de 2%.

Pourtant, début 2021, le bancassureur a décidé d’engager un audit de l’ensemble de ses prestataires, avant de lancer dans la foulée un appel d’offres visant à remettre en concurrence ses prestations d’assistance. Selon les informations de News Assurances Pro, Cardif IARD aurait ainsi signifié fin juin à IMA sa volonté de changer d’assisteur au 1er janvier 2023. Pour autant, le bancassureur n’a pas encore trouvé de nouveau partenaire et se laisse jusqu’à septembre prochain pour choisir parmi les autres acteurs du marché.

9M d’euros de primes

Selon le dernier rapport SFCR de Cardif IARD, le total des primes d’assistance émises au titre de l’exercice 2020 s’élève à 9M d’euros (8M pour Cardif IARD et 1M pour Natio et Avanssur). « Suite à l’augmentation de capital d’IMA en 2019 à laquelle Cardif IARD a participé, l’investissement de Cardif IARD a atteint 4,5 millions d’euros en 2019 et reste stable en 2020 », peut-on également lire dans le rapport.

« Dans le cadre de Solvabilité II, on peut comprendre que Cardif IARD cherche à optimiser ses investissements et à récupérer du capital », fait valoir une source proche du dossier, avant de s’interroger : « Cette décision pose question quant aux relations entre Cardif et Matmut, actionnaire historique d’IMA. Cette prise de position peut vouloir montrer la volonté d’émancipation du bancassureur à travers cette JV… ».

Avec un chiffre d’affaires 2020 de 177M d’euros, Cardif IARD a enregistré un résultat net de -17M d’euros. De son côté, IMA a vu son chiffre d’affaires 2020 s’établir à 774M d’euros pour un bénéfice à 5,5M d’euros.

Que pensez-vous du sujet ?