ANI : Les “abeilles” ont manifesté devant le Sénat

L’association de défense des emplois dans le courtage “Sauvez les abeilles” a manifesté, aujourd’hui, devant le Sénat. Son président, Giovanni Daudoux a été reçu par François Romaneix, conseiller pour les Affaires sociales, la santé et le logement du Président du Sénat.

On ne pouvait pas les rater. Déguisés en abeille (serre-tête en forme d’antenne, écharpe jaune et noire, petites ailes d’abeilles pour les femmes), les courtiers, mutualistes de l’ADPM et salariés de cabinet de courtage se sont mobilisés devant le Sénat, le 17 avril à 13 heures, accompagnés par FO et CGT.

La date est symbolique puisque les sénateurs commencaient à débattre sur l’accord national interprofessionnel. Le slogan était clair : “ANI, 30.000 emplois en péril”. Surprise dans le cortège statique puisque le président de Sauvez les abeilles, Giovanni Daudoux, a été reçu par François Romaneix, conseiller pour les Affaires sociales, la santé et le logement du Président du Sénat, Jean-Pierre Bel, à 13 heures, au tout début de la manifestation. Voici son contre-rendu : “Il a été très étonné lorsqu’on lui a dit que l’article 1 de l’ANI menaçait au moins 30.000 emplois dans le courtage. Nous avons donc demandé que des modifications soient apportées à cet article. Nous allons être très vite fixés sur le succès de notre démarche car M. Romaneix nous a informé que les sénateurs devaient statuer sur cet article 1 ce soir ou demain. Évidemment, si la loi passe en l’état nous n’arrêterons pas notre combat et nous irons même jusqu’à la commission européenne.” Une persévérance partagée par les autres familles de l’assurance.

Vous pourrez retrouver un reportage de cette manifestation dans le JT du 22 avril.